BIOGRAPHIES
 
RANGZEN FIGURES
Figures de l'indépendance - Rangzen
Auteurs-Authors
 
Jamyang Norbu

Né au Tibet, Jamyang Norbu participe une fois en exil à la fondation du Congrès de la Jeunesse tibétaine en 1970 et en devient membre du bureau durant dix ans. Il assume différentes fonctions au sein de l'administration tibétaine, dont celle de directeur du TIPA (institut des arts dramatiques). Il élabore aussi le système de taxation au sein de la communauté en exil. Après avoir rejoint la force de résistance dans le Mustang, au début des années 1970, il se consacre à la publication de nombreux essais politiques ainsi que de romans, recueils de poèmes et pièces de théâtre. Il a été rédacteur en chef de plusieurs périodiques tibétains - Mangsto, Rangzen et Lungta - et directeur fondateur de l'Institut Amnye Machen (institut tibétain des études avancées). Installé aux Etats-Unis, il s'emploie à promouvoir l'Alliance Rangzen.

 

 
Lhasang Tsering

Né au Tibet, Lhasang Tsering fait partie des premières vagues de réfugiés vers l'Inde. Il rejoint en 1972 la force de résistance dans le Mustang (Népal) qui mène des opérations de guérilla contre la Chine. Il endosse différentes responsabilités au sein de l'administration tibétaine en exil, dont directeur de la TCV School. Il participe à la première grève de la faim en exil, en 1974, avant de devenir président du Congrès de la Jeunesse tibétaine (1986-1990). Rédacteur en chef de la Tibetan Review en 1986, puis de Rangzen, il publie de nombreux essais politiques et recueils de poèmes. Directeur fondateur de l'Institut Amnye Machen en 1992, il compte parmi les intellectuels les plus influents au sein de la communauté exilée.

 

 
Tenzin Tsundue

Né en 1973 dans une famille de réfugiés, à Manali, Tenzin Tsundue fait partie d'une génération qui n'a pas connu le Tibet libre ni l'occupation. En 1997, il franchit l'Himalaya pour faire sa propre expérience. Arrêté par les gardes-frontières chinois, il passe trois mois en prison avant d'être expulsé. Diplômé en littérature à l'Université de Bombay, il a publié deux recueils de poèmes sur l'exil (Crossing the border et Kora) ainsi que de nombreux essais dans la presse indienne. En 1999, il rejoint l'organisation Friends of Tibet India dont il devient Secrétaire général. En janvier 2002, puis en avril 2005, il interpelle lors d'actions spectaculaires les Premiers ministres chinois Zhu Rongji et Wen Jiabao en visite en Inde. En septembre 2006, il fait l'objet d'une interdiction de manifester lors de la première visite officielle de Hu Jintao en tant que chef d'Etat.