TRANSALPINE TIBÉTAINE
 
AGENCE FRANCE PRESSE - 09/08/2000
Accueil en fanfare pour la marche tibétaine
dans les Alpes

(SAVOIE)


Partie le 9 juillet de Nice, la "marche transalpine tibétaine", composée d'une cinquantaine de marcheurs qui protestent contre la colonisation du Tibet par la Chine, est arrivée mercredi à Peisey-Nancroix, accueillie chaleureusement par les élus et quelque 150 personnes.

Sur place, le maire, Patrick Givelet, a prononcé un discours de bienvenue et a offert aux dix Tibétains, (lamas, moines et laïques dont une femme députée au Parlement tibétain) et à la quarantaine de marcheurs européens et de canadiens qui les accompagnent, l'hébergement et le repas dans le gîte d'étape communal. "J'ai beaucoup d'admiration pour eux et leur détermination. Le fait que nous soyons une communauté de montagne et que nous avons plaisir à exprimer notre spécificité explique sans doute que nous avons tenu à exprimer notre solidarité avec ces montagnards. J'ai beaucoup parlé avec la députée, je suis très sensible à son combat" a-t-il confié à l'AFP.

Drapeau tibétain en tête accompagné de portraits du Dalaï-Lama, la caravane arrivera jeudi à Bourg-Saint-Maurice, passera à Chamonix où la compagnie des guides locale a promis de planter un drapeau tibétain au sommet du Mont-Blanc.

49 jours de marche

Après 700 km parcourus, elle doit arriver le 25 août à Genève, soit 49 jours de marche qui symbolisent les 49 années d'occupation du Tibet par les Chinois. Le lendemain, les marcheurs se rendront au siège de l'ONU pour réclamer le respect des droits de l'Homme dans leur pays. Selon la porte-parole des marcheurs, Marie-Hélène Navarro, les Tibétains sont très touchés par la mobilisation, le soutien du public et des élus dans les communes traversées, aussi bien en France qu'en Italie.

A Cervières, village de 130 habitants des Hautes-Alpes, 500 personnes, dont un orchestre de cors des Alpes, attendaient les marcheurs. Le boulanger avait fabriqué des pains décorés avec le drapeau du Tibet. A la station de ski de la Grave (Hautes-Alpes), un drapeau tibétain de 80 m2 a été exposé sur le glacier de la Meije. Partout, ces marcheurs ont droit aux discours des élus, suivi du traditionnel vin d'honneur.

Jacques Guillon
© Agence France Presse